Mira “la Merveilleuse” à son maximum

C’est, avec Algol (dans la constellation de Persée), l’une des étoiles variables les plus connues et qui ont probablement été repérées tôt dans l’histoire des hommes. L’étoile Mira, dans la constellation de la Baleine, est actuellement en train d’atteindre son maximum de luminosité.

Carte de localisation de l’étoile variable Mira (omicron Ceti), dans la constellation de la Baleine. Crédit : Stellarium

Car si la masse de cette étoile est à peine supérieure à celle du Soleil, ses dimensions sont, elles, impressionnantes ! son diamètres est plus de 300 fois supérieur à celui de notre étoile ! Car Mira a atteint un stade de géante rouge, c’est-à-dire qu’elle est en fin de vie, une phase que devrait atteindre le Soleil dans 5.5 milliards d’années environ. Elle est donc entrée dans une phase instable et pulsatile, dont la caractéristique principale est une variation de luminosité relativement régulière d’une période proche de 332 jours. Les prochains maxima de l’étoile sont donc prévus aux environs du 24 octobre 2019, puis le 20 septembre 2020, le 18 août 2021…

Courbe de luminosité de l’étoile Mira (omicron Ceti) au cours des 9 dernières années. le maximum actuel est un des moins brillant, avec une magnitude proche de +3,5. Crédit : AAVSO

Actuellement, si la star du moment est probablement la comète 46P/Wirtanen, qui devrait passer dans les prochains jours au plus près du Soleil et de la Terre, tous ceux qui ont pointé ou observé la comète ces dernières nuits sont passés juste à côté d’un autre astre intéressant. Mira (omicron Ceti), la “Merveilleuse”, localisée dans le cou de la constellation de la Baleine, est en train d’atteindre son maximum de luminosité, qui est généralement compris entre les magnitudes +2 et +4 (elle est actuellement proche de la magnitude +3,5), ce qui en fait une des étoiles les plus brillantes de la constellation ! Au plus bas, elle est plutôt de magnitude proche de +10, soit plus de 600 fois moins lumineuse… et invisible à l’œil nu.

Si vous souhaitez observer cette étoile, ainsi que la comète 46P/Wirtanen,  la planète Mars, les merveilles du ciel d’automne et d’hiver (galaxies, nébuleuses, amas d’étoiles) et découvrir étoiles et constellations, n’hésitez pas à réserver une soirée d’observation auprès du Comptoir des Étoiles ! Si vous voulez être alerté des événements astronomiques, les alertes astronomiques sont là pour vous ! Et si vous avez des questions, n’hésitez pas non plus à nous les poser !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *