Eclipse de Lune et opposition de Mars !

En ce 27 juillet, deux événements relativement rares (une éclipse totale de Lune, et l’opposition de Mars) vont se produire en même temps, et seront localisés dans la même région du ciel : la Lune cuivrée surplombera l’étincelante planète rouge en première moitié de nuit. Une belle soirée à ne manquer sous aucun prétexte !

La dernière éclipse totale de Lune visible en Europe avait eu lieu le 28 septembre 2015. Et la prochaine aura lieu le 21 janvier 2019. Les éclipses totales de Lune, même si elles sont plus fréquentes et sont visibles depuis des régions plus larges que les éclipses totales de Soleil, n’en sont pas moins des phénomènes relativement rares. Et toujours aussi surprenants !

Car lors d’une éclipse, notre satellite, la Terre et le Soleil sont quasiment parfaitement alignés dans cet ordre. Conséquence : la Lune pénètre dans le cône d’ombre de la Terre, et n’est donc plus éclairée par le Soleil ! On l’imagine alors disparaître complètement du ciel, mais ce n’est pas exactement la réalité. Car les rayons lumineux rouges sont déviés par l’atmosphère terrestre et vont tout-de-même atteindre la surface sélène. Notre satellite prend alors une teinte rouge-orangée plus ou moins sombre, et elle perd énormément en luminosité !

Ce soir, la Lune sera quasiment au plus loin de la Terre sur son orbite (près de 404 300 km), et elle passe très près du centre du cône d’ombre de la Terre. Conséquences : la teinte de l’éclipse risque d’être très sombre, mais ce sera également l’éclipse totale de Lune la plus longue du XXIème siècle, puisque la phase totale durera 1 heure et 43 minutes (soit 4 minutes de moins que l’éclipse de Lune la plus longue théoriquement possible). Ce sera donc l’éclipse la plus longue jamais observable par tous les curieux du ciel sortis ce soir !

Depuis la Provence, la Lune se lèvera vers 21 h, et l’éclipse aura déjà débuté, mais pas la phase totale, qui commencera 30 minutes environ après son lever. De quoi avoir largement le temps d’observer le phénomène ! Et de voir se lever la Lune sur fond d’arche anti-crépusculaire (l’ombre de la Terre qui se projette dans l’atmosphère, et qui est visible sous forme d’une bande sombre au ras de l’horizon, dès que le Soleil se couche. Cette même ombre, qui, plus loi, atteindra la Lune !).

Total Eclipse of the Moon on July 27 – 28, 2018 for the eastern hemisphere from LarryKoehn on Vimeo.

Les étapes de l’éclipse de Lune sont les suivantes (les horaires sont en heure locale française), pour la nuit du 27 au 28 juillet 2018 :

  • 19h14 : entrée dans la pénombre (non-observable depuis la Provence)
  • 20h24 : entrée dans l’ombre (non-observable depuis la Provence)
  • 21h30 : début de la totalité (visible depuis la Provence, mais pas depuis l’ouest de la France, où elle sera encore couchée)
  • 22h21 : milieu de la totalité
  • 23h13 : fin de la totalité
  • 00h19 : sortie de l’ombre
  • 01h28 : sortie de la pénombre

 

Le deuxième phénomène de la nuit est observable, juste en-dessous de la Lune. Un point brillant et orangé va ainsi briller de mille feux toute la nuit. Ce point brillant, c’est la planète Mars, qui passe à l’opposition aujourd’hui (phénomène qui arrive tous les deux ans environ), c’est-à-dire que le Soleil, la Terre et la planète rouge sont alignés dans cet ordre. Et donc que Mars est au presque au plus près de la Terre (elle sera au plus près quelques jours plus tard, le 31 juillet, en réalité), à une distance de 54.6 millions de km. Une distance relativement faible qu’elle n’avait pas atteint depuis 2003, et qu’elle n’atteindra plus avant… 2035 (même si elle passera plusieurs fois à l’opposition d’ici-là, mais qu’elles seront plus ou moins favorables).

Si elle est plus proche, elle est plus brillante et plus grande (en dimensions apparentes), donc on observe mieux les détails à sa surface. Sauf que… depuis début juin, une tempête s’est levée à la surface de Mars, qui a entraîné avec elle des poussières, qui nous masquent fortement la surface de la planète. Et donc, très peu de détails sont visibles, même si son diamètre apparent est optimal ! Les dures lois de l’astronomie… Reste à espérer que les poussières retomberont avant qu’elle ne redevienne un petit point rouge, moins facile à observer !

La planète Mars, photographiée avant la tempête de sable (à gauche), et après (à droite).

Ce soir, le Comptoir des Étoiles animera la veillée organisée par le Centre Social Municipal de la ville de Sainte-Tulle, sur le belvédère, qui débutera à partir de 19h30 par un pique-nique partagé. L’occasion d’observer la tombée de la nuit, de découvrir les constellation d’été, ainsi que les planètes Vénus, Jupiter, Saturne, Mars, ainsi que la Lune éclipsée et des objets du ciel profond (amas d’étoiles, nébuleuses et galaxies) qui deviennent visibles lorsque la Lune s’éclipse ! Au plaisir de vous y retrouver, Tullésains et Tullésaines !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *