Pas de deux planétaire dans le ciel du matin

Vous les avez vues ? Le matin, si vous regardez au-dessus de l’horizon Est, vous devriez facilement voir Vénus, et juste en-dessous, Jupiter. Et si vous les suivez de jour en jour, vous verrez qu’elles sont en train de se rapprocher… Un rapprochement qui sera minimal le 13 au petit matin !

Comparaison (à l’échelle) des dimensions respectives de Jupiter (à gauche) et Vénus (à droite). Pourtant, dans le ciel, Vénus est près de 10 fois plus brillantes que Jupiter ! Mais elle est également 4 fois plus proche ! Crédit image Jupiter : NASA/JPL/USGS

Les apparences sont trompeuses ! Vénus fait 12 100 km de diamètre, et est donc 12 fois plus petite que Jupiter (143 000 km de diamètre), et pourtant… elle apparaît 8 fois plus lumineuse dans le ciel du matin ! Parce qu’à cette notion de taille doit se combiner une notion de distance. Et c’est là que tout se joue : car même si les deux planètes sont apparemment très proches l’une de l’autre au-dessus de l’horizon Est en ce moment, ce n’est qu’un effet de perspective ! Car la distance qui les sépare est en réalité de 4,75 Unités Astronomiques(1), soit plus de 710 millions de kilomètres…

C’est donc uniquement parce que les trois planètes (Terre – Vénus – Jupiter) sont quasiment alignées que la déesse de l’Amour et le dieu des dieux semblent si proches dans le ciel du matin. Un spectacle à admirer de jour en jour, ce qui vous permettra de noter le déplacement des planètes l’une par rapport à l’autre et par rapport aux étoiles, tandis que ces dernières sont fixes ! C’est d’ailleurs ce mouvement apparent qui a permis aux hommes, dès l’Antiquité, de différencier ces planètes (“astres errants”) des étoiles.

Le rapprochement entre les deux planètes sera minimal le 13 novembre au matin. Ce jour-là, la distance apparente qui séparera les deux astres (0,3°) sera inférieure au diamètre de la Pleine Lune (0,5°) ! La Lune (toute petite (3 400 km de diamètre), mais toute proche, puisqu’elle sera à seulement 390 000 km) qui s’invitera ensuite dans le ballet, avec notamment de belles rencontres les 16 et 17 novembre.

Distance apparente entre les planètes Vé”nus et Jupiter, le 13 novembre au matin, comparée avec le diamètre apparent de la Lune telle qu’elle apparaîtra dans le ciel au même moment. Crédits images : Stellarium

Enfin, à noter que les passages de la Station Spatiale Internationale (encore plus petite, car ~ 100 m de long, mais encore plus proche, car à 300 km de la surface terrestre en moyenne) sont actuellement visible le matin. Et elle fera des passages rapprochés des deux planètes Vénus et Jupiter (attention, ceci n’est valable que depuis les environs de Manosque) le 11/11 (vers 06 h 50) et le 13/11 (vers 06 h 35) : des rencontres à ne manquer sous aucun prétexte !

N’hésitez pas à nous contacter, nous posez vos questions, réserver une matinée d’observation, ou vous abonner aux alertes astronomiques du Comptoir des Étoiles si vous êtes intéressé par ces phénomènes !

(1) une Unité Astronomique (U.A.) est la distance moyenne entre la Terre et le Soleil, soit près de 149,6 millions de kilomètres

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *